Si Vincent Scotto m'était chanté

avec Carole Clin (fantaisiste), Corinne Gautier (soprano), Claude Deschamps (fantaisiste), Jean-Pierre Torrent (ténor), Sabine Liguori (piano), Janine Ferrer (claviers, arrangements)

Quatre mille chansons, soixante opérettes, deux cent films : on peut dire que Vincent Scotto était un compositeur prolixe. J’ai deux amours, Marinella, La Java bleue, c’est lui, Un de la Canebière, Violettes impériales, Trois de la Marine, c’est encore lui. Jean-Pierre Torrent et son équipe ont choisi de lui rendre hommage en offrant à ses airs et chansons les plus connus, une mise en scène inédite et enjouée.

Palais des Congrès 34300 Le Cap d'Agde Hérault France